Les-Aeriennes

Les-Aeriennes

Ouverture

Puisque ce que nous avons perdu ne reviendra pas,

laisse-moi t'offrir ce qui nous appartient encore :

l'éclat du jour, celui de l'eau,

un peu de terre, le nénuphar,

la joie, la brise,

l'arbre et la nuit.

 

Rien que du ciel, en somme,

rien que du silence

et la lumière secrète de nos coeurs partagée.



10/02/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres