Les-Aeriennes

Les-Aeriennes

Pluie d'été

 

Depuis ce matin, l'oiseau.

 

Il fait doux sous l'eau qui crépite dans un dehors lointain

que la vitre tient à l'écart.

 

Je respire la pluie et la vie coule sur mon visage - 

le ciel s'ombre de cette lumière au plus vif d'être voilée.

La pulsation du coeur dans la poitrine

clame la joie d'être vibrant -

ici, encore, aujourd'hui, certain.

 

L'arc-en-ciel - à fleur de brume,

ou bien serait-ce le reflet de mon cœur ?



28/06/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres