Les-Aeriennes

Les-Aeriennes

Mirage

A l'horizon

là où le ciel embrase la mer

qui se consume en reflets argent

c'est là que j'attendrai

 

J'ai aimé sans doute

mais pas comme toi

 

Il aura fallu du temps

des siècles peut-être

pour que j'en revienne à cet horizon

l'horizon où le ciel

s'embrase avec la mer

 

N'ayons peur de rien

Prenons le chemin sans retour

où tout s'absout



18/04/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres